Nombre total de pages vues

mardi 21 décembre 2010

Maintien de deux ans sous rituximab de patients atteints de lymphome folliculaire avancé, répondant au rituximab + chimiothérapie (PRIMA): essai contrôlé radomisé de phase 3

Intéractions cellulaires - Lymphome folliculaire. Source: http://www.arcagy.org/
Les patients atteints de lymphome folliculaire peuvent survivre longtemps; mais la maladie progresse souvent dans les 3-5 ans qui suivent sa première prise en charge médicamenteuse.

Nous avons étudié le bénéfice potentiel du maintien sous rituximab pendant deux ans; suite à un traitement d'attaque au rituximab + chimiothérapie. L'essai ouvert et randomisé a inclus 1217 patients au départ, répartis dans 223 centres investigateurs situés dans 23 pays. (...). 1018 patients ont été présents sur toute la durée de l'étude. (...).

Les résultats de la présente étude montrent que la poursuite d'un traitement au rituximab suite à une immunochimiothérapie comme traitement d'attaque augmente significativement le taux de survie [Progression-free survival (PFS) dans le texte]. Prof Gilles Salles et al, in The Lancet Early Online Publication, 21 december 2010.

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction: NZ