Nombre total de pages vues

mardi 14 décembre 2010

Nouvelles données fonctionnelles des récepteurs à acetyl - choline M3 muscariniques de la cellule bêta: implications thérapeutiques

Cellule bêta - pancréatique. Source: Wikipedia
Un fonctionnement altéré de la cellule bêta - pancréatique est l'une des caractéristiques du diabète de type 2. La cellule bêta est soumise à régulation par l'activité de nombreuses hormones et de nombreux neuro - transmetteurs. Le récepteur à acetyl - choline M3 muscarinique (M3R); qui appartient à la superfamille des récepteurs - protéines G couplés, à activation ligand - dépendante; active sélectivement les protéines G de la famille G q/11. Des études récentes, conduites sur des souris porteuses du récepteur M3R mutant, suggèrent fortement que les récepteurs dits "cellule bêta M3Rs" jouent un rôle central dans la stimulation de la sécrétion de l'insuline et dans le maintien d'une homéostasie correcte du glucose.

Dans cette revue de littérature, nous mettons l'accent sur les études récentes indiquant que les récepteurs dits "cellule bêta M3Rs" et les composantes vers l'aval des voies de signalisation représentent des cibles prometteuses dans le traitement du diabète de type 2. Inigo Ruiz Azua et al in Trends in Endocrinology and Metabolism 698, in press, 2010

Source: http://www.sciencedirect.com/ / Traduction et adaptation: NZ