Nombre total de pages vues

jeudi 24 février 2011

Importance des facteurs de risque répertoriés en santé publique dans la prévalence des infarctus du myocarde: étude comparative

Infarctus du myocarde. En rouge sombre, la zone nécrosée de la paroi du muscle cardiaque. Source: Wikipédia
L'infarctus du myocarde est causé par plusieurs facteurs comme l'exercice physique, les stress d'origines diverses, les repas lourds ou encore la pollution athmosphérique. Cependant, l'importance et la pertinence de chaque facteur de risque sont incertaines. Nous avons comparé les causes de l'infarctus du myocarde au niveau individuel et au niveau d'une population.

Méthodes: Nous avons recherché sur internet dans des bases de données Pubmed et Web of Science, les études publiées portant sur les causes des infarctus du myocarde sans issue fatale; afin de calculer les Fractions de Population Attribuées (PAF) à chacune des causes d'infarctus du myocarde prise en considération.

Résultats et Conclusions: 36 études épidémiologiques publiées se sont avérées d'intérêt suffisant pour être prises en compte (...). Les causes d'infarctus considérées ont été: consommation de cocaïne, repas lourds, consommation de marijuana, émotions, exercice physique, colère, activité sexuelle, consommation d'alcool, exposition à la circulation automobile, infections respiratoires, consommation de café et exposition à la pollution athmosphérique. (...) La pollution athmosphérique semble occuper une place importante dans les causes d'infarctus du myocarde, ce facteur est d'amplitude similaire (PAF 5-7%) à celle d'autres facteurs comme l'exercice physique, l'alcool et le café. Notre travail montre également que même des risques de faible importance peuvent être pertinents à prendre en compte dans des évaluations en santé publique. Dr Tim S Nawrot PhD et al, in The Lancet, Early Online Publication, 24 February 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ