Nombre total de pages vues

mardi 8 mars 2011

Biosynthèse dirigée de tissu urétral destiné aux patients en thérapie reconstructrice: étude d'observation

Urètre. Copyright: Elsevier. Source: http://www.thelancet.com/
De complexes problèmes peuvent survenir au niveau de l'urètre du fait d'une blessure, d'une maladie ou d'un défaut congénital. Les options de traitements sont souvent limitées. L'urètre, comme d'autres tissus longs et tubularisés, peut se sténoser après reconstruction. Notre but était de tester l'efficacité de la biosynthèse dirigée de tissu urétral utilisant les cellules des patients nécessitant une reconstruction de l'urètre.

5 garçons (âgés de 10 ans à 14 ans), porteurs de défauts de l'urètre, ont été inclus dans l'étude. Une biopsie a été réalisée chez chacun des patients; les cellules musculaires et épithéliales ont été préparées et mises en culture sur acide polyglycolique stucturé en paroi tubulaire ("tubularised polyglycolic acid scaffolds" dans le texte). Les patients ont ensuite subi l'opération de reconstruction urétrale avec les urètres nouvellement biosynthétisés. (...).

Notre conclusion est que les urètres ainsi générés par biosynthèse dirigée peuvent être utilisés chez des patients nécessitant une reconstruction urétrale. Antlatida Raya-Rivera et al, in The Lancet, Early Online Publication, 8 March 2011.

Source: http://www.thelancet.com/ Traduction et adaptation: NZ