Nombre total de pages vues

mercredi 4 mai 2011

Rôle des hydrolases des lipides neutres du réticulum endoplasmique

Gouttelettes lipidiques. Les cellules infectées par le virus de l'hépatite C accumulent de grosses gouttelettes lipidiques, un phénomène appelé stéatose, qui contribue au développement d'une fibrose du foie chez les patients atteints d'hépatite C chronique. Source: http://www.inserm.fr/
Les gouttelettes lipidiques sont des organites intracellulaires universels composés de triglycérides, d'esters de cholestérol et d'un noyau d'ester de rétinol. Ils sont entourés d'une monocouche de phospholipides et de cholestérol libre non-esterifié. Les lipides du noyau sont hydrolysées par des lipases, pour fournir des acides gras, du cholesterol et du rétinol servant aux diverses fonctions cellulaires. En complément des lipases des triglycérides cytosoliques adipeux hormono-sensibles, des études récentes suggèrent l'existence d'autres hydrolases des lipides neutres se logeant dans le réticulum endoplasmique. Dans cette revue, nous mettons l'accent sur le rôle de ces nouvelles lipases, en incluant des membres de la famille des carboxylestérases et des enzymes appelés arylcétamide deacétylase et KIAA1363/neutral cholestérol hydrolase 1 / arylcétamide deacétylase-like1. Certains de ces enzymes pourraient représenter des cibles intéressantes pour le traitement des dyslipidémies, des infections virales et de l'athérosclérose. Ariel D. Quiroga and Richard Lehner, in Trends in Endocrinology and Metabolism-723, online 29 April 2011, in press.

Source: http://www.sciencedirect.com/ / Traduction et adaptation: NZ