Nombre total de pages vues

lundi 11 juillet 2011

Phosphodiestérase de type 5 (PDE5) dans l'adipocyte: un nouvel acteur dans le métabolisme des graisses?

Distribution de la phosphodiesterase de type 5 dans le muscle lisse d'artère pulmonaire de patient atteint d'hypertension artérielle pulmonaire. Source: http://ajrccm.atsjournals.org/content/vol172/issue1/cover.dtl
La phosphodiestérase de type 5 (PDE5) est exprimée dans de nombreux tissus (ex: coeur, poumon, pancréas, pénis) et joue un rôle spécifique dans l'hydrolyse du guanosine monophosphate cyclique (cGMP). Dans les adipocytes, le cGMP soumet à régulation des fonctions - clef pour l'activation d'une protéine kinase cGMP - dépendante (PKG). De plus, la PDE5 a récemment été identifiée dans le tissue adipeux , bien que son rôle demeure obscur. Cependant, il a été récemment montré que son inhibition affectait la différenciation adipeuse et la fonction aromatase du tissu adipeux. Cette revue de littérature est de fait un résumé des évidences soutenant un rôle de régulation du système cGMP/PKG par la PDE5 dans le tissu adipeux et ses effets sur la fonction adipocytaire. Une meilleure connaissance du rôle de la PDE5 dans l'adipocyte pourrait mettre au grand jour de nouvelles stratégies thérapeutiques dans le combat contre l'obésité et le syndrome métabolique. Andrea Armani et al, in Trends in Endocrinology and Metabolism - 740, online 7 July 2011, in press.

Source: http://www.sciencedirect.com/ / Traduction et adaptation: NZ