Nombre total de pages vues

lundi 19 septembre 2011

Coordination de la polarité et de la division cellulaires dans l'espace et le temps

Figure 1. Drosophila melanogaster, l'organisme modèle utilisé pour étudier les divisions cellulaires asymétriques.
Figure 2. Division asymétrique d'une cellule précurseur des organes sensoriels (SOP, identifiée en rouge). Numb (en vert) est un déterminant d'identité cellulaire qui régule la voie de signalisation intracellulaire DI-Notch.
Figure 3. Après 4 divisions asymétriques, une SOP génère un organe sensoriel adulte (SO).
Source: igdr.univ-rennes1.fr/equipes/
Les décisions du "quand" et du "où" se diviser sont cruciales pour la survie et le devenir de la cellule, ainsi que pour l'organisation et l'homéostasie des tissus. La coordination dans le temps des évènements mitotiques pendant la division cellulaire est essentielle, afin d'assurer à chaque cellule fille la réception d'une copie du génome. La coordination dans l'espace de ces évènements est également cruciale, du fait que le sillon de cytokinèse doit être aligné à la fois avec l'axe de ségrégation des chromosomes et l'axe de polarité chez les cellules en division asymétrique. Quelques articles récents décrivent comment la forme et la polarité de la cellule se coordonnent avec le processus de division cellulaire chez les cellules prises individuellement comme dans les tissus; dévoilant ainsi les mécanismes moléculaires sous - jacents et les principes communs aux acteurs moléculaires. Ici, nous discutons comment les cellules soumettent à régulation la coordination de la polarité et de la division cellulaire, dans l'espace et dans le temps. Costanza Panbianco and Monica Gotta, in Trends in Cell Biology - 825, online 18 September 2011, in press.

Source: http://www.sciencedirect.com/ / Traduction et adaptation: NZ