Pages vues le mois dernier

mardi 15 novembre 2011

Participation et recueil de résultats de dépistage du cancer du colon par coloscopie versus colonographie CT non catharactique sur population invitée: un essai contrôlé randomisé

Affiche dépistage cancer colorectal. Source: www.cg74.fr/index.php?id=itemmenu_article_327...
Le dépistage du cancer colorectal est largement recommandé, mais les stratégies préférées restent peu définies. Notre but était de comparer la participation et les résultats de diagnostic entre coloscopie et colonographie CT non catharctique.

Des membres d'une population générale, âgés de 50 ans à 75 ans vivant dans les régions d'Amsterdam ou de Rotterdam (Pays Bas), identifiés à l'aide des registres des administrations municipales et régionales, ont été choisis de manière aléatoire (2:1) pour être invités à un dépistage initial du cancer colorectal par coloscopie ou colonographie CT. La randomisation était effectuée par ménage, à l'aide d'un algorithme basé sur l'âge, le sexe, et le niveau socio-économique. Les invitations ont été envoyées entre le 8 juin 2009 et le 16 août 2010. Les sujets choisis pour subir une colonographie CT et chez lesquels une ou plusieurs lésions de grande taille (>= 10 mm) étaient identifiées se sont vus proposer une coloscopie; les patients chez lesquels étaient identifiées des lésions de 6-9 mm étaient invités à continuer à être surveillés par colonographie CT. Le paramètre initial mesuré était le taux de participation, défini par le nombre d'invités se soumettant à l'examen proposé sur le nombre total des invités. Le résultat du diagnostic était défini par le nombre de participants montrant une néoplasie avancée sur le nombre total des invités. Les sujets invités et le personnel du centre de dépistage n'avaient pas accès au tableau de randomisation. (...).

1276 (22%) des 5924 invités à subir une coloscopie ont participé à l'essai, en comparaison des 982 (34%) des 2920 invités à subir une colonographie CT (...) (p<0,0001).
111 (9%) participants du groupe coloscopie se sont vus déceler une néoplasie avancée, dont 7 (<1%) d'entre eux un carcinome. 84 (9%) participants du groupe colonographie CT se sont vus proposer une coloscopie; on a décelé une néoplasie avancée chez 60 (6%) et un carcinome chez 5 (<1%) d'entre eux; 82 (8%) se sont vus proposer une surveillance.
Le résultat du diagnostic pour tous les sujets chez lesquels était décelée une (ou plusieurs) néoplasie(s)avancée(s) était de 8,7 sujets sur 100 participants - 8,7% - pour le groupe coloscopie versus 6,1% pour le groupe colonographie CT (p=0,02).
Le résultat du diagnostic de toutes les néoplasies avancées pour tous les invités était de 1,9 sujets sur 100 invités pour le groupe coloscopie (1,9%) et de 2,1 sujets sur 100 invités pour le groupe colonographie CT (2,1%) (p=0,56).
Le résultat du diagnostic de néoplasie avancée (>=10 mm) était de 1,5 pour 100 invités du groupe coloscopie et de 2 pour 100 invités du groupe colonographie CT respectivement (p=0,07).
Des événements indésirables greaves, liés à la procédure de dépistage, étaient des saignements post-polypectomie: 2 sujets du groupe coloscopie et 3 sujets du groupe colonographie CT.

La participation au dépistage du cancer colorectal était significativement meilleure dans le groupe colongraphie CT que dans le groupe coloscopie; la coloscopie a toutefois permis de déceler un pourcentage plus élevé de néoplasies avancées que la colonographie CT. Le résultat du diagnostic de néoplasie avancée pour 100 invités était similaire pour les 2 stragégies de dépistage. Cela indique que les 2 techniques peuvent être appliquées pour le dépistage du cancer colorectal. D'autres facteurs doivent être pris en compte comme le rapport coût/efficacité et la pénibililté de l'examen, lorsqu'il s'agit de faire le choix de l'examen à subir dans ce cadre. Esther M Stoop MD et al; in The Lancet Oncology, Early Online Publication, 15 November 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ 
Enregistrer un commentaire