Pages vues le mois dernier

mercredi 23 novembre 2011

Suivi sur 11 ans des effets de la baisse du LDL cholestérol par l'administration de simvastatine pendant environ 5 ans sur la mortalité et la morbidité chez 20536 sujets à haut risque: un essai randomisé contrôlé

Lovastatine (Statine). "Les statines (ou inhibiteurs de la HMG-CoA réductase) forment une classe d'hypolipémiants, utilisés pour baisser la cholestérolémie des personnes qui risquent une maladie cardiovasculaire à cause de leur hypercholestérolémie." Source: Wikipedia 
Les découvertes dues à de grandes études cliniques randomisées ont montré que l'abaissement du LDL cholestérol à l'aide de statines réduit rapidement la morbidité vasculaire et la mortalité; mais il n'existe que peu de données disponibles concernant l'efficacité à long terme et la sécurité des traitements aux statines. Le but de ce suivi de longue durée, orchestré par l' Etude pour la Protection du Coeur - Heart Protection Study (HPS) dans le texte - est d'évaluer l'efficacité et  la sécurité d'un abaissement du LDL cholestérol à l'aide de statines. Nous rapportons ici les causes spécifiques de la mortalité et les cas de morbidité majeure rencontrés pendant la période de l'essai et pendant la période de suivi post-essai.

20536 sujets à haut risques pour ce qui est des événements vasculaires, ont été choisis pour recevoir quotidiennement soit 1. 40 mg de simvastatine, soit 2. le placebo, par radomisation minimisée. La durée moyenne de l'essai était de 5,3 ans (Dév Stand: 1,2 ans). Le suivi post-essai des patients survivants a mené à une durée moyenne totale de suivi de 11,0 ans (Dév Stand: 0,6 ans). Le paramètre primaire du suivi à long terme de l'étude HPS était la suvenue du premier événement vasculaire majeur. L'analyse était effectuée sur population en intention de traiter (...).

Pendant la période de l'essai, l'administration de simvastatine a produit une baisse moyenne du 1,0 mmol/L du LDL cholestérol ainsi qu'une baisse des événement vasculaires majeurs de 23% (p<0,0001), très significative après la première année de traitement. Pendant la période de suivi post-essai (quand la prise de statines et les concentrations lipidiques étaient similaires dans les 2 groupes), aucune réduction significative supplémentaire en ce qui concerne les événements vasculaires majeurs et la mortalité vasculaire n'est survenue (...). Par ailleurs, aucune différence significative pour ce qui est de l'incidence du cancer (tous types considérés) ou de mortalité due au cancer ou autre cause non - vasculaire n'a été enregistrée; à la fois pendant la période de suivi pendant l'essai et la période de suivi post - essai.

Un traitement prolongé à base de statines produit une plus grande diminution des événements vasculaires, en valeur absolue. De plus, même après interruption du traitement sous autorité de la HPS, les bénéfices subsistent pour au moins 5 ans, sans apparition de risques nouveaux. Ces résultats fournissent des arguments solides en faveur d'une initiation précoce des traitements à long terme à base de statines. Heart Protection Study Collaborative Group, in The Lancet, Early Online Publication, 23 November 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ 
Enregistrer un commentaire