Pages vues le mois dernier

mardi 3 janvier 2012

Nouvelles techniques d'imagerie pour le diagnostic des maladies coronariennes

Coeur de porc observé au Centre de recherche et d'applications au traitement de l'image et du signal - Laboratoire de Résonnance Magnétique Nucléaire (CNRS Univ. Lyon-I). Source: www2.cnrs.fr/journal/3322.htm
Dans les années récentes, les techniques de détection par imagerie ont remplacé l'épreuve d'effort sur tapis roulant dans le diagnostic des maladies coronariennes. La tomographie d'émission monophotonique (TEMP) est devenue d'utilisation très répandue, malgré son manque d'exactitude et une exposition des patients aux radiations ionisantes.

Une étude réalisée par les chercheurs de l'Université de Leeds (Royaume - Uni) - http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(11)61335-4/fulltext , montre que la résonnance magnétique nucléaire (RMN) à vocation cardiovasculaire (...) est plus performante que la TEMP dans le diagnostic des maladies coronariennes; et qu'ainsi c'est la RMN qui devrait être adoptée. Les auteurs concluent que la RMN devrait être inlcuse dans toutes les Directives Cliniques de Diagnostics. Dr John P Greenwood PhD et al, in The Lancet, Early Online Publication, 23 December 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ
Enregistrer un commentaire