Pages vues le mois dernier

vendredi 17 février 2012

Optimisation de la prévention des infections; contrôle et couverture des problèmes de santé les plus sérieux par un changement de comportement: une revue systématique

Escherichia Coli, entérobactérie, hôte normal du tube digestif. Escherichia Coli a été très utilisée par les généticiens. Certaines souches peuvent être pathogènes (infections urinaires). (...) A l'échelle mondiale, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que 1,4 millions de personnes souffrent à tout moment d'une infection nosocomiale contractée à l'hôpital (chiffres 2008).
Source: http://www.inserm.fr/thematiques/microbiologie-et-maladies-infectieuses/dossiers-d-information/infections-nosocomiales
Les changement dans le comportement du personnel de santé sont nécessaires pour l'amélioration de l'adhésion aux directives relatives au contrôle et à la prévention des infections (IPC). - Directives IPC, IPC guidelines dans le texte -. Malgré les lourds investissements consentis pour la mise en oeuvre de stratégies de changement de comportement, leur efficacité n'a pas étudiée de manière adéquate. Nous avons effectué une revue systématique des évaluations de l'efficacité à long terme des interventions pour le changement des comportements en matière de prévention et contrôle des infections. De fait, nous avons examiné la littérature faisant état à la fois des freins et des facteurs propices aux changements de comportement. 21 études, publiées entre 1999 et 2011, ont satisfait à nos critères d'inclusion: 7 études d'intervention, et 14 études d'exploration. 
Aucune étude d'intervention n'incorporait de théorie psychologique; seules deux d'entre elles comportaient des éléments de marketing social dans leur conception; cinq d'entre elles concernaient le long terme et la durabilité. Toutes ces études avaient pour but de stimuler le changement dans les comportements, la réduction du risque d'infection, ou les deux.
Les études d'exploration ont identifié les facteurs sociaux et culturels affectant le comportement IPC des personnels de santé. 
Afin d'améliorer la qualité de la recherche, et élargir le corpus de données, nous recommandons que des critères de qualité soient ajoutés aux directives existantes, permettant la mise en oeuvre de recherches qualitatives, en assurer une conception solide, et une mise en application ainsi qu'une communication des résultats appropriées. Rachel Edwards, MSc et al, in The Lancet Infectious Diseases, Early Online Publication, 17 February 2012

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ  
Enregistrer un commentaire