Nombre total de pages vues

jeudi 21 juin 2012

Administration de ciprofloxacine sur 7 jours versus 14 jours chez des femmes atteintes de pyélonéphrite: un essai de non-infériorité en double - aveugle et contrôlé par placebo

Les infections du tractus urinaire et les pyélonéphrites, principalement dues aux Escherichia coli uropathogènes, sont parmi les infections bactériennes les plus fréquentes, et peuvent être responsables d'atteintes rénales parfois sévères. (...) La dVAP inhibe les mécanismes impliqués dans la réponse inflammatoire aux E.coli uropathogènes; Adhésion préférentielle des E.coli uropathogènes à la face apicale des cellules intercalaires (CI) du tubule collecteur rénal, 24 h après l'inoculation bactérienne, par voie transurétrale à des souris C3H/HeN exprimant TLR4 (Toll-Like Receptor). Le schéma résume le mécanisme d'inhibition par la dDVAP de l'activation cellulaire induite par le LPS et les E.coli dans les cellules du tubule collecteur rénal. Copyright Chassin C, Inserm
Source: http://www.inserm.fr/thematiques/immunologie-hematologie-pneumologie/faits-marquants/la-reponse-immunitaire-renale-est-en-partie-sous-controle-hormonal
La pyélonéphrite aigüe est une affection commune chez des femmes adultes, mais, dû à un manque d'études effectuées sur le sujet, la durée optimale de traitement antibiotique reste à définir. Nous avons comparé l'efficacité de la ciprofloxacine administrée sur une durée de 7 jours et de 14 jours, chez des femmes atteintes de pyélonéphrite aigüe contractée en collectivité.

Dans une étude prospective de non - infériorité, effectuée dans 21 centres de traitement des maladies infectieuses de Suède, des femmes (âgées de 18 ans et plus) non - enceintes, avec un diagnostic présumé de pyélonéphrite aigüe, ont été assignées de manière aléatoire pour recevoir un traitement de ciprofloxacine 500 mg per os, deux fois par jours pendant 7 jours ou 14 jours. Une première semaine de traitement s'est effectuée en ouvert; Un tableau de randomisation, généré par ordinateur, a défini l'allocation des traitements en blocs de 2, sur la base d'un ration 1:1. L'étude était en double - aveugle et contrôlée par placebo au cours de la 2ème semaine de traitement, qui était: soit la poursuite de l'administration de ciprofloxacine 500 mg, soit l'administration du placebo deux fois par jour; selon le schéma de randomisation. Ni les patients, ni les soignants, ni le personnel de coordination de l'étude n'avaient accès au tableau d'assignation aux groupes de traitement. Le critère principal d'efficacité était l'effet clinique et bactériologique, mesuré 10-14 jours après terminaison des traitements avec le médicament actif. L'analyse a été effectuée per protocole. (...).

126 des 248 patientes ont été assignés de manière aléatoire à 7 jours, et 122 des 248 patientes à 14 jours de traitement à la ciprofloxacine. 73 et 83 patientes respectivement, ont été analysés. La guérison clinique d'est produite à court terme chez 71 (97%) patientes traitées avec la ciprofloxacine pendant 7 jours et 80 (96%) patientes traitées avec la ciprofloxacine pendant 14 jours (différence: -0,9%; IC 90%: -6,5 à 4,8; p=0,004; test de non - infériorité). L'efficacité cumulée à long terme était présente chez 93% des patientes de chaque groupe (68 sur 73 versus 78 sur 84; -0,3%; -7,4 à 7,2; p=0,015). Les deux régimes d'administration du médicament étaient bien tolérés. Deux patientes ont interrompu leur traitement à la ciprofloxacine du fait de myalgie à 7 jours de traitement et exanthème avec démangeaisons à 14 jours. Quatre (5%) des 86 patientes assignées à l'administration du traitement sur 14 jours ont rapporté un évènement indésirable après la première semaine de traitement, qui pouvait être relié au médicament à l'étude. Dans le groupe de patients soumis à un traitement de 7 jours, aucun patient n'a eu d'infection des muqueuses provoquée par Candida après la première semaine, versus cinq chez les patients traités pendant 14 jours (p=0,036).

Nos résultats montrent que la pyélonéphrite aigüe chez les femmes, notamment les femmes plus âgées et celles atteintes d'une affection plus grave, peut être traitée avec succès et sécurité avec de la ciprofloxacine pendant 7 jours. Les sessions courtes d'administration d'antibiotique devraient être favorisées à une époque de croissance de la résistance aux antibiotiques. Dr Torsten Sandberg MD et al, in The Lancet, Early Online Publication, 21 June 2012, in press

Source: www.thelancet.com / Traduction et adaptation: NZ