Nombre total de pages vues

mardi 10 juillet 2012

Dysfonctionnement mitochondrial dans le tissu adipeux blanc

Tissu adipeux. Ces cellules ou adipocytes présentent une morphologie très ronde.  Les adipocytes ont pour rôle d'accumuler l'énergie sous la forme de graisses neutres et de la restituer à la demande de l'organisme. Copyright: CNRS
Source iconographique et légendaire:  http://www.cnrs.fr/cnrs-images/
Bien que les mitochondries du tissu adipeux brun, et leur rôle dans la thermogénèse sans frisson aient été très largement étudiés, nous n'avons qu'une compréhension limitée du rôle des mitochondries dans le tissu adipeux blanc (WAT) pour l'homéostasie cellulaire de l'adipocyte et son impact sur l'homéostasie énergétique. La compréhension du rôle de régulateur de la physiologie du corps entier, joué par les mitochondries des adipocytes blancs devient de plus en plus importante. La biogénèse mitochondriale peut effectivement être pharmacologiquement induite par bon nombre d'agents, dont les agonistes de PPAR-gamma. Par leur capacité à influencer les processus biochimiques clés de l'adipocyte comme l'estérification des acides gras, la lipogénèse, la production et le relâchement des adipokines clés; les mitochondries jouent un rôle crucial dans la détermination de la sensibilité systémique à l'insuline. Christine M Kusminski and Philipp E Scherer, in Trends in Endocrinology and Metabolism - 816, online 10 July 2012, in press

Source: www.sciencedirect.com / Traduction et adaptation: NZ