Nombre total de pages vues

mercredi 29 août 2012

Renouvellement des micro-ARNs: quand, comment et pourquoi

Synthèse d'un miARN et mécanisme d'action. Transcrit dans le noyau, le précurseur du miARN (pri-miARN) adopte une structure en épingle à cheveux, qui satisfait à l'autocomplémentarité nucléotidique de la majeure partie de la séquence. Ce pri-miARN est immédiatement modifié en pré-miARN avant d'être exporté vers le cytoplasme. La structure du premier transcrit guide le "génomicien" dans sa prédiction de la séquence du gène qui transcrit un miARN. L'action ultérieure d'un enzyme, le Dicer, va entraîner la perte de la partie repliée non appariée et aboutir au miARN mature, dont un seul brin (rouge)est incorporé dans le RISC (RNA induced silencing complex), l'autre brin (bleu) étant dégradé. Un groupement monophosphate marque l'extrémité 5' de chaque fragment. La qualité de l'appariement entre miARN (rouge) et ARNm (noir) détermine le complexe à dégrader l'ARNm (bon appariement) ou bien à inhiber la traduction de l'ARNm cible (appariement imparfait). Jean Bénard, Sétha Douc-Rasy, in Bulletin du Cancer, Volume 92, N°9, 757-62, Sept. 2005
Source iconographique et légendaire:  http://www.jle.com/fr/revues/medecine/bdc/e-docs/00/04/11/E1/article.phtml?fichier=images.htm
Les micro-ARNs (miARNs) sont des ARNs courts (environ 22 nucléotides) qui sont importants dans de nombreux processus biologiques. Par conséquent, l'expression du miARN est étroitement contrôlée par des mécanismes agissant au niveau de la transcription, de même qu'au niveau des précurseurs des miARNs. Récemment, la dégradation active des miARNs matures a été identifiée comme importante pour l'homéostasie du miARN. Ici, nous passons en revue les facteurs moléculaires et l'environnement cellulaire agissant sur le renouvellement du miARN. Nous discutons également de la pertinence physiologique de la dégradation du miARN. Stefan Rüegger and Helge Grosshans, in Trends in Biochemical Sciences - 921, online 23 August 2012, in press

Sponsor de l'étude: Novartis

Source: www.sciencedirect.com / Traduction et adaptation: NZ