Nombre total de pages vues

mardi 30 octobre 2012

Intéractions entre la réparation de l’ADN et la transcription: des structures aux mécanismes

Rad 51, protéine clé de la RH, fréquemment surexprimée dans les cellules cancéreuses, est  à l'origine de la résistance aux radio et chimio - thérapies anticancéreuses. (...). Rad 51 constitue ainsi une cible potentielle dans la lutte contre le cancer.  Dans ce contexte, notre équipe cherche à mieux comprendre le mécanisme moléculaire des différentes étapes de l'activité recombinase afin de développer des inhibiteurs de Rad 51. Fabrice Fleury, CNRS
Source: http://www.ufip.univ-nantes.fr/equipes/Mecanisme-et-regulation-de-la/

Beaucoup de transactions moléculaires de l’ADN gouvernent le maintien de l’intégrité génomique et de la fidélité du transfert de l’information génétique; elles restent toutefois peu connues. Un exemple est l’intéraction existant entre le système de réparation de l’ADN par excision de nucléotides - Nucleotide Excision Repair dans le texte – (NER) et la transcription, également connu sous l’appellation réparation de l’ADN couplée à la transcription (TCR). Depuis leur découverte il y a quelques dizaines d’années, les mécanismes de la TCR sont restés vagues, principalement dû à la rareté des études sur la structure des acteurs clés dans le domaine. Ici, nous faisons le résumé des informations récentes obtenues sur la structure des facteurs NER / TCR en nous concentrant sur les systèmes bactériens,  en les intégrant aux données génétiques, biochimiques et biophysiques afin de délimiter les mécanismes en jeu. Nous passons également en revue les modalités alternatives émergentes du recrutement des protéines NER pour la réparation des lésions de l’ADN. Alexandra M. Deaconescu, Irina Artsimovitch, et Nikolaus Grigorieff, Trends in Biochemical Sciences – 935, online 17 octobre 2012, in press

Source: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ