Nombre total de pages vues

jeudi 24 janvier 2013

Capacité d’accueil pour soins en radiothérapie en Europe: analyse de la base de données de l’Annuaire des Centres de Radiothérapie

Bombe au cobalt pour radiothérapie, dans les années 1960, au Centre François Baclesse de Caen. ©CFB
Source iconographique :  http://www.futura-sciences.com/fr/doc/t/chimie/d/radioactivite-les-pionniers_784/c3/221/p10/

La radiothérapie est utilisée pour les traitements en thérapie et soins palliatifs, chez environ la moitié des patients atteints par le cancer. Nous avons analysé les données en matière d’équipement de radiothérapie dans 33 pays européens répertoriés dans la base de données de l’Annuaire des Centres de Radiothérapie (DIRAC) gérée par l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA). L’Europe est équipée de 1286 centres de radiothérapie actifs, en date de Juillet 2012. Le nombre moyen de machines de radiothérapie par centre de radiothérapie se situe dans une fourchette s’échelonnant de 1,2 à 7,0 dans différents pays. Les pays nordiques, le Royaume – Uni, les Pays – Bas, et la Slovénie sont équipés de centres à grande capacité avec 4 à 10 machines de radiothérapie. La plupart des pays d’Europe de l’Ouest sont pourvus en plusieurs petits centres avec une ou deux machines de radiothérapie, et de quelques centres de radiothérapie plus importants. La fragmentation des services de radiothérapie prévalant dans beaucoup de pays européens représentent une charge économique en matière de soins de radiothérapie, à la fois sur le plan quantitatif (nombre de patients à accueillir / unité) et qualitatif. Les pays de l’Europe de l’Est et du Sud – Est doivent accentuer leurs efforts de modernisation de leurs équipements en matière de radiothérapie. Dr Eduardo Rosenblatt MD et al, in The Lancet Oncology, Early Online Publication, 24 January 2013, in press

Source: The lancet Online (www.thelancet.com) / Traduction et adaptation: NZ