Nombre total de pages vues

vendredi 4 janvier 2013

Nouvelle voie de signalisation pour les analogues de la somatostatine dans le traitement de patients atteints d’acromégalie

Patient acromégale. L'acromégalie est une maladie endocrinienne en rapport avec une sécrétion excessive d'hormone de  croissance. La prévalence de cette maladie est d'environ 40 cas / million d'habitants. Elle est souvent diagnostiquée vers 40 ans et touche de manière équivalente les hommes et les femmes. Le diagnostic est souvent posé avec retard du fait de l'évolution lente de la pathologie. Celui ci est évoqué devant un syndrome dysmorphique avec élargissement des pieds et des mains associé à une dysmorphie faciale avec épaississement des lèvres, élargissement du nez, prognathisme. In Revue des Maladies Respiratoires Volume 29, Issue 5, May 2012, Pages 673 - 679
Source: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0761842512001027

L’acromégalie est une maladie chronique où morbidité et mortalité sont augmentés, pour la prise en charge de laquelle plusieurs modalités de traitements sont disponibles. Les analogues de la somatostatine (SSAs) représentent le pilier de cet arsenal thérapeutique. Cependant, les SSAs ne peuvent être administrés  dans bon nombre de cas, notamment chez les patients porteurs d’une mutation du gène AIP la protéine de transport du récepteur de l’aryl-hydrocarbone de la lignée germinale. Des données précédentes ont suggéré l’implication du gène de suppression tumorale ZAC1 dans le mécanisme d’action propre aux SSAs, et des résultats plus récents encore suggèrent que les SSAs pourraient soumettre le gène AIP à régulation, qui à son tour stimulerait ZAC1, suggérant l’existence d’une voie de signalisation effectrice SSA-AIP-ZAC1-somatostatine. La présente revue de littérature discute ces nouvelles observations, mettant en évidence leur pertinence pour la mise au point de traitements des adénomes hypophysaires somatotropes sporadiques et familiaux. Mônica R. Gadelha, Leandro Kasuki, and Márta Korbonits, in Trends in Endocrinology and Metabolism – 852, online 25 December 2012, in press

Source: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ