Nombre total de pages vues

mardi 4 juin 2013

Accès universel aux soins pour traitement de la tuberculose résistante aux multi thérapies : une analyse des données de surveillance

Répartition des cas de tuberculose dans le monde (2009).
Source iconographique: http://www.lefigaro.fr/assets/images/SCIENCES-201049-Tuberculose-monde.jpg
La perspective d’un contrôle global de la tuberculose dans un futur proche sera déterminée par l’efficacité de la réponse des pays concernés, s’agissant de la prise en charge de leurs cas de tuberculose résistante aux multi thérapies (- MDR - : résistance à  au moins isoniazide et rifampicine), recensés sur leurs territoires respectifs. Au cours de l’Assemblée mondiale de la santé qui s’est tenue en 2009, les pays se sont engagés à tenir l’objectif consistant à fournir un accès universel aux traitements de la tuberculose MDR à l’horizon 2015. Nous avons mené l’étude des progrès réalisés depuis 2009 ; afin de vérifier que les objectifs 2015 d’accès aux soins étaient atteints à 90% en 2011.

Nous avons analysé les données fournies par l’Organisation Mondiale de la Santé, relevées dans 30 pays où un nombre de 1000 cas au moins de tuberculose MDR étaient comptabilisés, parmi les patients atteints de  tuberculose pulmonaire en 2011.

Dans les 30 pays, 18% des cas estimés de tuberculose MDR étaient pris en charge pour traitement en 2011. Chacun des pays suivants, à savoir Belarus, Brésil, Kazakhstan, Pérou, Afrique du Sud, et Ukraine avaient pris en charge pour traitement au moins 50% de leurs cas estimés de tuberculose MDR au niveau national. En Ethiopie, Inde, Indonésie, aux Philippines, et en Russie, les prises en charge ont augmenté régulièrement entre 2009 et 2011, avec une évolution annuelle moyenne supérieure à 50% ; cependant, en pourcentages, la prise en charge en valeur absolue était faible, s’échelonnant entre 4% et 43% des cas estimés. Dans autres pays (Afghanistan, Angola, Azerbaïdjan, Bangladesh, Chine, République Démocratique du Congo, Kenya, Kirghizie, Moldavie, Mozambique, Burma, Népal, Nigéria, Corée du Nord, Pakistan, Corée du Sud, Thaïlande, Ouzbékistan, et Vietnam), les progrès en termes de détection et de prise en charge se sont montrés plus lents. Dans 23 pays, une médiane de 53% (Intervalle Interquartile [IQR]  41 – 71) des patients atteints de tuberculose MDR ont suivi leurs traitements avec succès, à la suite de leur initiation en 2008 – 2009.

Six pays (Belarus, Brésil, Kazakhstan, Pérou, Afrique du Sud et Ukraine) peuvent atteindre l’objectif d’accès universel aux soins des tuberculeux MDR à l’horizon 2015, à condition de soutenir rythme des progrès en cours. Dans les autres pays, un renforcement radical sera nécessaire pour qu’un effet mesurable sur la prise en charge de leurs cas de tuberculose MDR. A moins que les obstacles en termes de fourniture d’accès à la détection et à des traitements efficaces soient surmontés, et que de nouvelles technologies de diagnostic et de traitements soient mis en place ; les objectifs globaux pour 2015 ne sont pas en passe d’être atteints. Dr Dennis Falzon MD et al, in The Lancet Infectious Diseases, Early Online Publication, 4 June 2013

Financement: Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ