Nombre total de pages vues

vendredi 6 mars 2015

#thelancet #fibrillationauriculaire #insuffisancecardiaque #digoxine #rivaroxaban Administration de Digoxine chez des patients atteints de fibrillation auriculaire et séquelles cardiovasculaires : analyse rétrospective de l’effet de la prise monoquotidienne per os de Rivaroxaban, inhibiteur direct sur le Facteur Xa, en comparaison de l’effet antagoniste de la vitamine K pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux et des embolies dans les cas de fibrillation auriculaire (ROCKET AF)

La fibrillation auriculaire est une maladie chronique qui résulte le plus souvent du vieillissement de l'oreillette (cavité supérieure du coeur) . Au lieu de se contracter de façon régulière et ordonnée, le coeur "vibre". Le rythme cardiaque est rapide et irrégulier.
Source iconographique et légendaire: http://fr.medipedia.be/fibrillation-auriculaire/testimonial_fibrillation-auriculaire-recidives
La digoxine est un médicament d’usage répandu pour le contrôle de la fréquence ventriculaire chez les patients atteints de fibrillation auriculaire (AF), malgré le manque de données provenant d’études randomisées. Nous avons étudié l’utilisation et les effets de la digoxine chez des patients dans l’essai étudiant l’effet de l’administration monoquotidienne per os de Rivaroxaban, inhibiteur direct du Facteur Xa, en comparaison de l’effet antagoniste de la vitamine K pour la prévention des accidents vasculaires cérébraux et de la fibrillation auriculaire (ROCKET AF).

Pour cette analyse rétrospective, nous avons inclus et classé les patients de l’essai ROCKET AF sur la base de l’utilisation de la digoxine à la ligne de base et pendant l’étude. Les patients de l’essai ROCKET AF ont été recrutés dans 45 pays, et présentaient des risques de fibrillation auriculaire (AF) et autres facteurs de risque les plaçant dans la catégorie de sujets à risque modéré à élevé d’accident vasculaire cérébral, avec ou sans insuffisance cardiaque. Nous avons utilisé la régression des hasards proportionnels de Cox ajustés aux données à la ligne de base et aux médicaments, pour mener des investigations sur l’association de la digoxine avec les autres causes de mortalité, mort vasculaire, et mort subite. (…).

Chez 14 171 patients répartis par groupes de manière aléatoire, la digoxine a été administrée à la ligne de base chez 5239 (37%) d’entre eux. Les sujets recevant la digoxine étaient plus fréquemment des femmes (42% versus 38%) et présentaient un historique d’insuffisance cardiaque (73% versus 56%), de diabète (43% versus 38%), et d’AF persistante (88% versus 77% ; p<0.0001 pour chaque comparaison prise individuellement). Après ajustement, la digoxine a été associée à une augmentation de la moralité toutes causes confondues (5.41 versus 4.30 évènements pour 100 patients-années ; hazard ratio 1.17 ; Intervalle de Confiance [IC] 95% 1.04 – 1.32 ; p=0.0093), mort vasculaire (3.55 versus 2.69 pour 100 patients-années ; 1.19 ; 1.03-1.39, p=0.0201), et mort subite (1.68 versus 1.12 évènements pour 100 patients-années ; 1.36 ; 1.08-1.70, p=0.0076).

Le traitement à la digoxine était associé à une augmentation significative de la mortalité toutes causes confondues, de mort vasculaire, et de mort subite chez les patients atteints d’AF. Cette association était indépendante des autres facteurs pronostiques mesurés, et bien que l’effet résiduel de confusion peuvent être attribuable à ces résultats, les données présentes montrent la possibilité d’un effet digoxine. Une étude randomisée étudiant l’effet d’un traitement à la digoxine chez des patients avec ou sans insuffisance cardiaque, atteints de AF, est nécessaire. Jeffrey B Washam, Pharm D et al, dans The Lancet, publication en ligne en avant – première, 5 mars 2015

Financement :  Janssen Research & Development and Bayer HealthCare AG.

Source: The Lancet Online / Traduction et adaptation: NZ