Nombre total de pages vues

vendredi 4 décembre 2015

#thelancethaematology #insuffisancecardiaque #thromboembolismeveineux Insuffisance cardiaque et risque de thromboembolisme veineux : revue systématique et méta-analyse

Thrombose veineuse profonde dans la jambe droite, avec rougeur et inflammation.
Source iconographique et légendaire: https://fr.wikipedia.org/wiki/Thrombose_veineuse_profonde#/media/File:Deep_vein_thrombosis_of_the_right_leg.jpg
Le thromboembolisme veineux est un problème majeur de santé publique qui survient souvent secondairement à d’autres situations. Beaucoup d’études ont poursuivi des recherches sur l’association entre thrombolembolisme veineux et insuffisance cardiaque, mais les résultats obtenus sont quelque peu divergents. Notre but était donc de quantifier les risques absolus et relatifs (RR) de thromboembolisme veineux  chez des patients atteints d’insuffisance cardiaque après admission à l’hôpital. Nous avons aussi étudié les taux de thromboembolisme veineux chez des patients dans différentes contextes.

Dans cette revue systématique et méta-analyse, nous avons cherché des études relatives à des investigations examinant le risque de thromboembolisme veineux chez des patients hospitalisés atteints d’insuffisance cardiaque. Nous avons recherché des études publiées entre le 1er janvier 1955 et le 31 mars 2015 à l’aide des bases de données PubMed, Embase, Evidence-Based Medicine Reviews, Allied and Complementary Medicine Database, Ovid HealthSTAR, Global Health, Ovid Nursing Database, Web of Science, CINAHL Plus, Pro Quest Central, Conference Papers Index, BIOSIS, Previews, et ClinicalTrials.gov. Toutes les études de cohortes et les analyses de sous-groupe d’essais randomisés contrôlés (ERC) étaient éligibles pour inclusion si elles rendaient compte de taux de thromboembolismes (nombre d’évènements par période de suivi) ou estimations des RRs. Nous avons extrait des données de compte-rendus publiés et contacté les auteurs de comptes-rendus avec des données insuffisantes. Les RRs et les Intervalles de Confiance [IC] 95% ont été mutualisés à l’aide d’un modèle à effets aléatoires. (…).

Sur les 8 673 compte-rendus identifiés, nous avons inclus 71 études avec des données provenant de 88 cohortes dans notre analyse, avec 59 cohortes incluses dans l’évaluation des taux de thromboembolismes veineux et 46 cohortes incluses dans la méta-analyse de la prévalence des insuffisance cardiaques et des risques de thromboembolisme veineux. Les taux de thromboembolisme veineux ont présenté de grandes variations chez les patients hospitalisés atteints d’insuffisance cardiaque, selon les contextes. La taux médian global du taux de thromboembolisme était de 2.48% (Intervalle Interquartile -IQR- 0.84-5.61) ; les taux étaient de 3.73% (1.05-7.31) chez les patients qui n’avaient pas reçu de thromboprophylaxie et de 1.47% (0.64-3.54) chez ceux qui en recevaient une. D’une manière générale, les patients hospitalisés avec insuffisance cardiaque ont présenté un RR de 1.51 (1.36-1.68) pour le thromboembolisme veineux. La statistique globale I2 était de 96.1% et il n’y avait aucune évidence de biais (test de Egger, p=0.46).

L’insuffisance cardiaque représente un facteur de risque indépendant de thromboembolisme veineux. Une thromboprophylaxie devrait être prise en considération en pratique clinique chez les patients à haut risque. Liang Tang, MD, et al, The Lancet Haematology, publication en ligne en avant-première, 3 décembre 2015

Financement : National Natural Science Foundation

Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire