Nombre total de pages vues

mercredi 4 mai 2016

#thelancet #france #assurancemaladie #couverturemaladieuniverselle Défis de la couverture santé universelle à relever: des réformes à entreprendre à l’éradication des inégalités

Dispensaire de Malakoff, Hauts-De-Seine, France
Source: http://fr.topic-topos.com/dispensaire-malakoff
Depuis 1945, la fourniture des soins de santé est basée, en France, sur une conception de la société consistant à promouvoir l’universalité et l’égalité. Le système de santé français est basé d’abord et avant tout sur une assurance sociale à souscription obligatoire financée par les contributions sociales, co-administrée par les organisations salariales et patronales sous le contrôle de l’état, dépendant de la redistribution des transferts financiers. Ce système est souvent défini comme le « modèle français ». Dans cet article, le premier du feuilleton du Lancet dédié à la France, nous remettons en questions les idées toutes faites concernant le système de santé en vigueur en France. Premièrement, nous braquons notre attention sur les transformations politiques et institutionnelles qui ont présidé à la gouvernance de la santé au cours des dernières décennies. Plus particulièrement, nous mettons l’accent fait que le système de santé repose sur une diversité d’institutions établies, de mécanismes politiques et d’agents de santé ; alors que sa gouvernance est actuellement marquée par le renforcement des réglementations au niveau national sous l’égide de l’État. Deuxièmement, nous prétendons que les mécanismes de redistribution du système de l’assurance maladie subissent des entraves du fait des inégalités sociales sur le plan sanitaire, ce qui, du reste, constitue un obstacle majeur dans l’atteinte des objectifs de justice et de solidarité associés à la conception des soins de santé en France. Olivier Nay, et al, dans The Lancet, publication en ligne en avant-première, 1er mai 2016

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire