mardi 23 avril 2019

#trendsinecologyandevolution #dynamiquetemporelle Principes de Base de la Dynamique Temporelle

Complexity level = Niveau de complexité
Low = Faible
Moderate = Modéré
High = Elevé
Single event = Evènement unique
Multiple events = Evènements multiples
Trajectory = Trajectoire
Driver = Stimulus
Response = Réponse
Time = Temps
Complexité Hiérarchique. L’idée doit « faire » avec les relations stimulus-réponse dans des séries chronologiques à travers trois niveaux de complexité. Les niveaux sont hiérarchiquement emboîtés, du fait que l’événement unique (c’est-à-dire un stimulus pour une réponse) est un échantillon d’événements multiples définissant une trajectoire. La propriété clé est que les relations stimulus-réponse ne sont pas nécessairement constantes au cours du temps, mais qu'elles peuvent changer dans le temps du fait d’expériences récentes ou d’expériences passées déjà historiques. La complexité hiérarchique peut être observée à tous les niveaux. Les dynamiques temporelles agissent les unes sur les autres.  
Toutes les disciplines prennent en considération la dynamique temporelle, bien que des concepts pertinents aient été développés presque indépendamment. Nous introduisons ici les principes de base de la dynamique temporelle en écologie. Nous déterminons les caractéristiques essentielles décrivant la dynamique temporelle en détectant des similarités dans 60 concepts et théories écologiques. Nous établissons, de fait, que la structure hiérachiquement emboîtée de la complexité en termes temporels (c’est – à – dire la complexité hiérarchique) peut bel-et-bien être décrire la nature fondamentale de la dynamique temporelle en exprimant quels sont les schémas qui sont observés à chaque niveau. A tous les niveaux écologiques, les relations stimulus-réponse peuvent être à la fois variables sur un plan temporel et dépendantes, d'événements passés récents ou lointains. La structure peut aider à la conception d’expériences, améliorant ce faisant la puissance prédictive des statistiques, et permettant l’amplification de la communication entre les disciplines écologiques. Masahiro Ryo, et al, dans Trends in Ecology & Evolution, publication en ligne en avant-première, 19 avril 2019   

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire: