Nombre total de pages vues

lundi 16 juin 2014

Utilisation à domicile d’un système de livraison d’insuline en boucle fermée pour le contrôle de la glycémie nocturne chez des adultes atteints de diabète de type I : étude croisée multicentrique et randomisée sur 4 semaines

Administration d'insuline par pompe chez un patient diabétique. "Le système en boucle fermée" en cours de développement comprend un moniteur de glycémie, une pompe à insuline automatique, un ensemble de moniteurs d'activité qui se fixent sur le corps et une unité centrale de traitement.
Insulin pump: pompe à insuline
Control algorithm: algorithme de contrôle
Continuous glucose sensor: glucomètre fonctionnant en continu
Source iconographique et légendaire:   http://www.infohightech.com/la-clinique-mayo-de-jacksonville-en-floride-a-developpe-un-pancreas-artificiel-afin-dalleger-le-fardeau-du-diabete/
La livraison d’insuline en boucle fermée représente une option de traitement prometteuse pour l’amélioration du contrôle de la glycémie et pour réduire le risque d’hypoglycémie. Notre but était d’étudier si l’utilisation nocturne d’un système automatisé de livraison d’insuline en boucle fermée était de nature à améliorer le contrôle de la glycémie.

Nous effectuons cette étude ouverte, multicentrique, randomisée et contrôlée entre le 1er décembre 2012 et le 23 décembre 2014, en recrutant des patients dans trois centres situés au Royaume – Uni. Les patients âgés de 18 ans et plus atteints de diabète de type 1, ont été répartis de manière aléatoire pour recevoir l’insuline en boucle fermée pendant la nuit pendant 4 semaines (à l’aide d’un modèle d’algorithme de commande prédictive d’injection d’insuline), puis un traitement à base d’insuline administrée par pompe (dispositif au cours duquel les participants utilisaient l’affichage en temps réel du suivi de leur glycémie indépendamment de la pompe comme contrôle, ou vice versa). L’affectation au groupe de traitement initial était définie par une séquence de randomisation par blocs permutés générée par ordinateur. Chaque phase de traitement était séparée par une période d’élimination d’une durée de 3-4 semaines. Le critère principal d’évaluation était la période de temps au cours de laquelle la glycémie atteignant les valeurs cibles prédéfinies, à savoir si elle se situait entre 3.9 et 8.0 mmol/L, entre 0000h et 07h00. Les analyses ont été effectuées sur population en intention de traiter. (…).

Nous avons affecté de manière aléatoire 25 participants au traitement initial ; soit au groupe de livraison d’insuline en boucle fermée, soit au groupe de contrôle ; un patient affecté au groupe de livraison d’insuline en boucle fermée a retiré son consentement après randomisation, et les données relatives aux 24 patients restants ont été analysées. Le circuit fermé était utilisé sur une durée médiane de 8.3 h (Intervalle Interquartile -IQR- 6.0-9.6) sur 555 (86%) des 644 nuits. La proportion de la période de temps au cours de laquelle la glycémie a atteints ses valeurs cibles prédéfinies était significativement plus élevée au cours de la période de livraison en boucle fermée en comparaison de la période de contrôle (différence moyenne intergroupe 13.5%, Intervalle de Confiance -IC- 7.3-19.7 ; p=0.0002). Nous n’avons noté aucun épisode d’hypoglycémie grave pendant la période de contrôle, en comparaison des deux épisodes de cette nature notés pendant la période de livraison en boucle fermée ; trois épisodes de cette nature ont été notés, qui n’étaient pas liés au protocole de livraison en boucle fermée.

Le dispositif de livraison d’insuline en boucle fermée à domicile est faisable sans supervision, et pourrait améliorer le contrôle de la glycémie chez les adultes atteints de diabète de type I. Hood Thabit MD et al, dans The Lancet Diabetes & Endocrinology, publication en ligne en avant – premère, 16 juin 2014

Financement : Diabetes UK

Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ