Nombre total de pages vues

vendredi 28 janvier 2011

Concentrations en Protéine C-réactive et bénéfices d'un traitement aux statines: analyse d'une population de 20536 patients de l'"Etude de Protection Cardiaque"

Statines. Source: Science Photo Library
Il a été suggéré que le status inflammatoire, quantifié par la mesure de la concentration plasmatique* en protéine c-réactive (CRP), modifie les effets protecteurs d'un traitement aux statines. En particulier, on a affirmé que les statines apportent plus de bénéfice aux patients montrant des concentrations plasmatiques augmentées en en CRP; et pourraient même être inefficaces chez les patients bas en CRP et LDL-cholestérol. Le propos de la présente étude a été de tester cette hypothèse.

20536 patients (femmes et hommes âgés de 40 à 80 ans), inclus dans 69 hôpitaux différents du Royaume-Uni, ont été traités soit à la simvastatine à raison de 40 mg/jour, soit avec un placebo pendant une période moyenne de 5 ans; et répartis en 6 groupes selon leurs concentrations plasmatiques basales en CRP. (...)

Cet essai radomisé à grande échelle a permis de mettre en évidence que de fait, les concentrations plasmatiques basales en CRP n'influent pas sur l'efficacité d'un traitement aux statines. Heart Protection Study Collaborative Group in The Lancet, Early Online Publication, 28 January 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ

*cf article original