Nombre total de pages vues

mercredi 26 janvier 2011

Etude de la protection contre la malaria chez la femme enceinte en Afrique Sub - Saharienne: synthèse et analyse de données d'études nationales

Mère et enfant se préparant au coucher sous une moustiquaire. Source: Science Photo Library
Les moustiquaires traitées aux insecticides et les traitements intermittents à la sulfadoxine-pyrimethamine sont recommandés pour la protection contre la malaria pendant la grossesse, en Afrique, dans des zones de présence endémique de la maladie. Toutefois, il n'y a pas de données sous - nationales publiées à ce propos. Notre but était donc de synthétiser des données d'études nationales relatives à ces interventions, en tenant compte des disparités locales de risque de contracter la malaria à l'intérieur même des pays concernés. Nous avons extrait des données spécifiques adoptées contre la malaria chez la femme enceinte, dans le cadre des campagnes de protection nationales dans les pays où la malaria est présente de manière endémique. (...)

Malgré le succès obtenu dans certains pays; la couverture anti-malarique par moustiquaire traitée aux insecticides et par traitement préventif chez la femme enceinte est indadéquate. Des efforts à plus grande échelle doivent être donc consentis. Ana Maria van Eijk et al, The Lancet Infectious Diseases, Early Online Publication, 26 January 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ               
Enregistrer un commentaire