Pages vues le mois dernier

mardi 18 janvier 2011

Tamoxifen et Exemestane en traitement adjuvant dans le cancer du sein précoce (TEAM): essai randomisé de phase 3


Cachets de Tamoxifen. Source: Science Photo Library
Les inhibiteurs de l'aromatase on amélioré la survie sans récidive  en comparaison du Tamoxifen quand administrés comme traitement adjuvant initial ou après 2-3 ans de Tamoxifen, à des femmes ménopausées avec cancer du sein aux récepteurs hormonaux positifs.

Nous avons donc comparé les effets à long terme de l'Exemestane en monothérapie avec un traitement séquentiel (Tamoxifen suivi d'Exemestane). L'essai de phase 3 "Tamoxifen Exemestane Adjuvant Multinational" (TEAM) a été réalisé dans 9 pays. Des femmes post-ménopausées (âge médian: 64 ans, avec individus de 35 ans à 96 ans) avec cancer du sein aux récepteurs hormonaux positifs ont été réparties au hasard et à parts égales dans 2 groupes ouverts: 1 groupe Exemestane seul (25 mg par jour, per os en une seule prise) et 1 groupe Tamoxifen (20 mg par jour, per os en une seule prise) + Exemestane (25 mg par jour, per os en une seule prise); et ce pendant 5 ans. Le critère principal d'évalutation de l'essai était la survie sans récidive à 5 ans. (...)

Une population totale de 9766 patientes ont été évaluées; 13 patientes ayant quitté les groupes au cours de l'étude. (...)

A la fois le protocole avec Exemestane administré seul et le protocole avec Exemestante administré après Tamoxifen se sont révélés appropriés dans le traitement du cancer du sein aux récepteurs hormonaux positifs, chez des femmes post - ménopausées. Prof Cornelis JH van de Velde et al in The Lancet, Early Online Publication, 18 January 2011

Source: http://www.thelancet.com/ / Traduction et adaptation: NZ
Enregistrer un commentaire