Nombre total de pages vues

mercredi 9 février 2011

Inhibition du métabolisme de la vitamine A: une approche de la contraception masculine

Vitamine A (rétinol). Source: Wikipédia
Bien que des contraceptifs oraux soient disponibles depuis les années 1960 pour les femmes; la contraception masculine est restée très limitée. La spermatogénèse requière la présence d'acide rétinoïque, métabolite actif de la vitamine A; pour que la différenciation des spermatogonies en spermatozoïdes matures soit active. De récentes études ont mis en évidence comment les mécanismes de contrôle enzymatique du métabolisme de la vitamine A dans le testicule pourraient servir de cible pour la mise au point de contraceptifs pour les hommes. Cependant, les mécanismes très précis de régulation de la spermatogénèse normale par la vitamine A restent inconnus à ce jour. Le véritable rôle de la vitamine A dans la maturation des cellules germinales masculines et les perspectives d'identificatin et de développement de protéines responsables de la synthèse, du transport et du stockage de l'acide rétinoïque comme cibles pour le développement de contraceptifs masculins sont discutés dans la revue de littétature mentionnée ici. Cathryn A. Hogarth et al, in Trends in Endocrinology and Metabolism (TEM-707), 2011, in press.

Source: http://www.sciencedirect.com/ / Traduction et adaptation: NZ