Nombre total de pages vues

lundi 16 mai 2011

Rôles émergents des voies de signalisation JAK-STAT dans les adipocytes

Etapes marquantes de la voie de signalisation JAK-STAT.

Il y a 20 ans, les adipocytes étaient largement considérés comme de simples zones de stockage d'énergie, inertes. Nous savons que les cellules adipeuses sont très sensibles à l'insuline et possèdent des fonctions endocriniennes très significatives. De fait, les altérations du développement des adipocytes peuvent contribuer au développement de maladies métaboliques, en particulier le diabète de type 2. L'épidémie d'obésité affectant aujourd'hui de nombreux pays fournit une base solide pour la compréhension de la biologie de base de l'adipocyte. Les voies de signalisation JAK-STAT médient les actions d'une variété d'hormones qui ont des effets profonds sur le développement et la fonction adipocytaire. De plus, les adipocytes sécrètent des hormones utilisant ces voies de signalisation. Cette revue de littérature résume la recherche effectuée sur l'expression et la fonction des JAKs et des STATs au niveau des adipocytes et donne un éclairage sur les rôles des cytokines activatrices des voies JAK-STAT au niveau du tissu adipeux. Allison J. Richards and Jaqueline M. Stephens, in Trends in Endocrinology and Metabolism-727, Online 10 May 2011, in press.

 Source: http://www.sciencedirect.com/ / Traduction et adaptation: NZ