Nombre total de pages vues

lundi 30 avril 2012

Différents modes de signalisation ubiquitine pour l'activation de NF-kB

La cascade d'ubiquitylation (Ravid & Hochstrasser, 2008)
Structure de l'ubiquitine et différents types d'ubiquitylationL'ubiquitine est une petite protéine de 76 acides aminés, très stable, présente dans toutes les cellules eucaryotes. Elle est très conservée au cours de l'évolution parmi les différentes espèces eucaryotes: l'ubiquitine humaine et celle de la levure partagent 96% d'identité pour leur séquence protéique. (...) Les protéines peuvent être modifiées par une seule ubiquitine (mono-ubiquitylation) soit par des chaînes de polyubiquitine (poly-ubiquitylation), sur un ou plusieurs résidus de substrat, au niveau d'une lysine le plus souvent; on parle alors de multi-mono-ubiquitylation et de multi-poly-ubiquitylation respectivement. 
a.
Deux faces opposées de l'ubiquitine sont présentées.
b. Représentation shématique de différents types de modifications désignés sous le nom générique ubiquitylation

Source iconographique et légendaire: http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/ubiquitine/ub2.html
Le facteur nucléaire-kappa B (NF-kB) est un facteur de transcription impliqué dans une grande variété de phénomènes, dont l'inflammation, les réponses immunitaires, et la survie cellulaire. L'activation anormale de NF-kB survient dans beaucoup de situations pathologiques, comme les maladies allergiques et auto-inflammatoires, ainsi que les malignités. Ainsi, la voie de l'activation de la signalisation NF-kB a été étudiée en profondeur, et s'est révélée être soumise à régulation par ubiquitylation. Il existe plusieurs types de chaînes de polyubiquitine, et c'est précisément la classe de chaîne de polyubiquitine, qui spécifie comment les protéines ubiquitylées sont soumises à régulation. Récemment, différents types de chaînes de polyubiquitine, notamment les chaînes linéaires M1 et K11, se sont vues attribuer un rôle dans l'activation NF-kB. 

Cette revue de littérature discute des caractéristiques propres à chacune des chaînes d'ubiquitine, en particulier les chaînes K63, M1 et K11, dans l'activation de NF-kB. Kazuhiro Iwai, in Trends in Cell Biology - 870, online 27 April 2012, in press

Source: www.sciencedirect.com / Traduction et adaptation: NZ
Enregistrer un commentaire