Pages vues le mois dernier

lundi 2 avril 2012

Elf 5, hormones et destin cellulaire

"Les cellules souches du sang sont capables de fabriquer tous les types de cellules  sanguines. (...) L'équipe de chercheurs de Michael Sieweke (CNRS-Inserm Marseille-Luminy) a découvert les facteurs qui déterminent le type de cellules produites. Le mécanisme qu'ils ont mis en évidence chez la souris fait intervenir un facteur intrinsèque de la cellule et un facteur extrinsèque. (...) in Cell, 24 juillet 2009"
Source inconographique et légendaire:  http://www2.cnrs.fr/presse/communique/1645.htm
La récente élucidation de la hiérarchie chez les cellules souches, qui s'établit pendant l'ontogénèse des tissus et des organes, a fourni la base de pistes nouvelles pour l'explication du développement de processus pathologiques. Ces hiérarchies sont établies par des mécanismes génétiques, qui spécifient et déterminent le destin cellulaire et agissent comme "gardiens" de l'intégrité des différentes cellules issues de l'ontogénèse des tissus et organes, dont dépendent les organismes multicellulaires pour ce qui est de leur viabilité. 

La perturbation de cette fonction de "gardien" est caractéristique dans le développement de maladies comme le cancer. Ici, les rôles majeurs de régulation et de "gardiennage cellulaire" du facteur de transcription Elf5 (appartenant à la sous-famille Elf des gènes ETS)* sont passés en revue dans divers scénarios de développement; les modes d'intéraction de cette fonction avec les mécanismes  de régulation hormonale et les facteurs de croissance sont également discutés. Heater J.Lee and Christopher J. Ormandy, in Trends in Endocrinology and Metabolism - 783, online 30 March 2012, in press

*précision du traducteur

Source: www.sciencedirect.com / Traduction et adaptation: NZ
Enregistrer un commentaire