Nombre total de pages vues

jeudi 13 septembre 2012

En une: Dans l'obscurité à propos de la septicémie

Patient présentant une septicémie à Pseudomonas Aeruginosa: lésions cutanées secondaires à la dissémination. (Pr. E L'Her)
Source iconographique et légendaire:  http://urgences-bretagne.fr/les%20formations/cas%20m%E9dicaux.html
La première Journée Mondiale sur la Septicémie a lieu aujourd'hui, 13 septembre 2012. Cette journée a pour but d'attirer l'attention sur un trouble causant 8 millions de morts par an dans le monde, dont 735 000 en Europe et 215 000 aux USA. Bien que la septicémie tue quatre fois plus que le cancer colorectal chaque année, moins de 20% de la population générale en est consciente. "Une partie du problème est qu'il s'agit d'un sujet tabou, à la fois pour le corps médical et les média: quand un patient "people" meurt de septicémie, il est souvent rapporté que il ou elle est morte de pneumonie ou d'infection urinaire, mais la cause directe du décès n'est jamais mentionnée" déclare Konrad Reinhart (Alliance Mondiale Sepsis), de l'Hôpital Universitaire de Jena, Allemagne. (...). In The Lancet Infectious Diseases, Early Online Publication, 13 September 2012, in press

Source: www.thelancet.com / Traduction et adaptation: NZ