Nombre total de pages vues

mercredi 12 septembre 2012

Le grand effilochage: la chromatine comme modulateur du processus de vieillissement

Formation d'une fibre de chromatine. Source: Lavelle, Escudé et Lellouch, CNRS UMR7196 / INSERM U565  http://www.mnhn.fr/usm503/spip.php?rubrique112
Le développement de la chromatine au cours de l'embryogénèse permet l'implémentation de programmes génétiques ouvrant au développement fidèle de l'organisme. Cependant, ces états ne sont pas pérennes, et il existe de nombreuses évidences de la détérioration stochastique ou chronique de l'architecture chromatinienne, en rapport avec les altérations transcriptionnelles et l'accumulation des dommages subis par l'ADN cellulaire survenant au cours de la vie entière d'un individu.
Qu'il s'agisse de la cause ou de la conséquence de la dégradation macromoléculaire, ces changements d'états de la chromatine sont apparus comme des pistes potentiellement cardinales pour ce qui est du processus de vieillissement chez les mammifères. Cette revue de littérature explore l'état actuel de notre compréhension des liens entre l'architecture chromatinienne et le vieillissement. Roderick O'Sullivan and Jan Karlseder, in Trends in Biochemical Sciences - 928, online 5 September 2012, in press

Source: www.sciencedirect.com / Traduction et adaptation: NZ