Nombre total de pages vues

lundi 19 novembre 2012

Athérosclérose: leçons apportées par le récepteur LXR et l’intestin

Représentation schématique et simplifiée du mode de fonctionnement des récepteurs nucléaires.
Source iconographique et légendaire:  http://scd-theses.u-strasbg.fr/842/01/html/these_body.html

La modulation des récepteurs hépatiques LXRs par le cholestérol et leurs cibles en aval, apparaissent comme des pistes prometteuses dans le domaine de l’athérosclérose. L’intestin est important, du fait des ses capacités uniques de modulateur de l’absorption du cholestérol et de sa participation au processus d’élimination du cholestérol par les selles et par son transport invers - transport inverse du cholestéol (TIC) -. Les activations pharmacologiques et génétiques LXR intestin-spécifique ont montré un effet protecteur contre l’athérosclérose. Dans cette revue de littérature, nous discutons des acteurs moléculaires au niveau des enterocytes, de même que des voies métaboliques intestinales contribuant à l’homéostasie du  cholestérol et évoquons les cibles thérapeutiques potentielles dans la prévention et le traitement de l’athérosclérose.  Barbara Bonamassa and Antonio Moschetta, in Trends in Endocrinology and Metabolism – 840, online 15 November 2012, in press

Source: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ