Nombre total de pages vues

mercredi 5 décembre 2012

Erythropoïétine et cancer : dilemne thérapeutique

EPO: valeurs individuelles moyennes du groupe des cyclistes avant et 24 heures après l'exercice. In Science & Sports Volume 17, Issue 6, November 2002, Pages 286-290
Source: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0765159702001533

L’érythropoïétine (EPO) est fréquemment prescrite dans le traitement de l’anémie liée au cancer et induite par la chimiothérapie administrée aux patients atteints de cancer. Paradoxalement, des études précliniques et cliniques indiquent que l’EPO pourrait potentiellement accélérer la croissance tumorale et compromettre la survie des patients cancéreux. Dans cette revue de littérature, je discute de façon critique les connaissances actuelles relatives aux fonctions biologiques étendues de l’EPO en association avec croissance tumorale, invasivité tumorale et angiogénèse. L’accent est mis sur la discussion sur les complexes interactions entre EPO et facteurs tumoraux dérivés impliqués dans l’angiogénèse, la croissance tumorale et les métastatisation. La compréhension des fonctions multi facettes de l’EPO et de ses relations réciproques avec d’autres voies de signalisation est cruciale pour le développement d’agents plus efficaces pour la thérapie cancéreuse et la minimisation des risques chez des patients atteints par le cancer. Yihai Cao, in Trends in Endocrinology and Metabolism, available online 5 December 2012, in press

Source: Science Direct / Traduction et adaptation: NZ