Nombre total de pages vues

vendredi 14 décembre 2012

The Lancet Online; Une de Page d'Accueil: Étude OMS Charge Globale de Morbidité 2010

Etude "Global Burden of Disease" 2010. Copyright: Corbis
Source iconographique: http://www.thelancet.com/

L’étude de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) « Charge Globale de Morbidité - Global Burden of Disease dans le texte -» est le compte rendu de l’effort systématique le plus important à ce jour de description des causes de la très large palette des maladies majeures, accidents corporels et psychologiques et facteurs de risques de maladies. Ces résultats montrent que les maladies infectieuses, les maladies de la femme et de l’enfant et la malnutrition, causent moins de décès et moins de maladies qu’il y a 20 ans. Moins d’enfants meurent chaque année, mais un nombre croissant d’adultes jeunes et d’âge moyen meurent de maladie, ou vivent avec maladies et blessures corporelles ou psychologiques ; du fait de l’importance prise par les maladies non – infectieuses, en passe de devenir une cause dominante de décès et d’infirmité à travers le monde. Depuis 1990, les hommes et les femmes ont gagné plus de 10 ans en espérance de vie dans le monde, mais vivent plus d’années avec maladies et blessures. The Lancet Online, Une de Page d’Accueil, 14 décembre 2012.

Sources: The Lancet Online, WHO Global Burden of Disease (GBD) 2010 Study, published 14 December 2012

Traduction et adaptation: NZ