Nombre total de pages vues

mercredi 20 mars 2013

Prise en charge des co-morbidités chez les patients âgés atteints de mucoviscidose

Plasticité de l'épithélium respiratoire dans les processus normaux et pathologiques (BPCO, mucoviscidose).
UNR-S INSERM 903
Source iconographique et légendaire:  http://www.univ-reims.fr/site/laboratoire-labellise/inserm-u903/thematiques,9903,17694.html

Des avancées clés ont été réalisées dans le traitement et la prise en charge des personnes atteintes de mucoviscidose au cours des deux dernières décennies. Des améliorations substantielles dans la survie ont été obtenues, dues à la mise à disposition de médicaments clés, de services de soins coordonnés, d’un soutien nutritionnel  amélioré, et grâce à l’utilisation intensive d’antibiotiques. Le profil d’âge des personnes atteintes de mucoviscidose a spectaculairement changé au cours de cette période – certains pays affichent plus de patients adultes que de patients pédiatriques atteints par cette maladie. Du fait d’un âge et d’une maladie pulmonaire plus avancés ; des séquelles importantes (à la fois pulmonaires et non-pulmonaires) apparaissent chez ces patients adultes, incluant maladies pulmonaires, diabète associé à la mucoviscidose, maladies rénales, maladies métaboliques osseuses, cancers, allergies et effets toxiques dus aux médicaments, et complications liées à la transplantation pulmonaire. Dr Barry J Plant MD et al, in The Lancet Respiratory Medicine, Early Online Publication, 19 March 2013

Source: The Lancet Online / Traduction et adaptation: NZ