Nombre total de pages vues

mardi 19 novembre 2013

Surveillance des efflux de cholestérol, fonction des macrophages, et pathogénèse des maladies

Source iconographique: http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_1508020/fr/degenerescence-maculaire-liee-a-lage-prise-en-charge-diagnostique-et-therapeutique
Les troubles du métabolisme des lipides sont fortement associés aux maladies cardiovasculaires. Si bien que l’objectif à récemment été braqué sur les mécanismes de l’accrétion des lipides au niveau des tissus. Il a été démontré qu’une altération du processus d’efflux du cholestérol est une composante obligatoire dans le phénomène de d’accumulation de dépôts lipidiques dans l’athérosclérose. L’incapacité des macrophages à effectivement produire un efflux de cholestérol à partir des tissus va déclencher une inflammation, la néo vascularisation de la plaque, et enfin sa rupture pour résultat. De récentes études suggèrent que l’incapacité d’effectivement canaliser l’efflux de cholestérol à partir des tissus pourrait avoir des implications globales bien au – delà l’athérosclérose en tant que telle, dans la physiopathologie de certaines maladies à priori non liées.

Nous examinons ici les mécanismes sous-jacents par lesquels l’efflux altéré de cholestérol va faciliter l’inflammation tissu-spécifique et la progression de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA)* - une maladie de l’œil conduisant progressivement à la cécité -, et l’athérosclérose – une maladie associée à une significative morbidité cardiovasculaire.  Abdoulaye Sene et Rajendra S. Apte, Trends in Endocrinology and Metabolism – 920, publication en ligne en avant – première, 17 novembre 2013

*en gras: pathologie évoquée dans l'iconographie ci-dessus.

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ