Nombre total de pages vues

vendredi 22 novembre 2013

Vintage Spécial - Centenaire des châteaux de plomb - Lettre à l’Éditeur du Lancet, The Lancet, 22 novembre 1913: Protection contre les brûlures dues aux Rayons X

Wilhelm Conrad Röntgen, découvreur des Rayons X. Il reçut le Prix Nobel de Physique, en 1901.
Source iconographique: http://timbreetdent.free.fr/sujets/rontgen.htm
Monsieur,

Votre correspondant à Paris a attiré notre attention la semaine dernière sur un dispositif introduit par le Dr. Ménard, de l’Hôpital Cochin, qui a été présenté à la tribune de l’Académie des Sciences par M. Moreu, offrant une protection définitive contre les rayons X ; destiné aux opérateurs qui ont à utiliser les rayons pour des périodes de longue durée. La caractéristique essentielle est que le patient et le tube à rayons X sont placés dans un compartiment revêtu de plomb.

En janvier 1910, quatre compartiments de ce type ont été mis en service dans la pièce réservée aux traitements par les rayons X, à l’Hôpital de Londres. Le fonctionnement de l’appareil de radiologie est entièrement contrôlé depuis  l’extérieur des compartiments, et un coupe-circuit est placé au niveau des portes, de manière que l’opérateur ne soit en aucune circonstance exposé aux rayonnements. Mr. A. E. Dean a mis en place cette installation à partir des plans effectués par mon assistant, Mr. Blackall et moi-même. Depuis janvier 1910, plus de 33 000 expositions ont été effectuées, sans risque aucun pour les opérateurs. Une installation similaire a été mise en place dans le département des Rayons X de l’hôpital Saint Thomas. 

Bien à Vous,

James H. Sequeira

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ