Pages vues le mois dernier

mercredi 29 janvier 2014

Sélénium et sélénocystéine : rôles dans le cancer, la santé, et le développement

Le sélénium est disponible en pharmacie.
Source iconographique:  http://www.bioceuticals.com.au/product/preview/Selenium-Drops/print
Les nombreux effets biologiques et biomédicaux du sélénium sont relativement inconnus au-delà de domaine du sélénium. Cet élément fascinant, initialement défini comme toxine, s’est par la suite montré comme essentiel pour la santé et le développement. Au milieu des années 1990, le sélénium s’est révélé comme agent chimioprotecteur dans le cancer, mais les essais cliniques effectués par la suite chez l’homme ont apporté de contradictoires résultats. Cependant, la recherche fondamentale dans le domaine du sélénium s’est poursuivie à un rythme accéléré, permettant de lui attribuer avec précision de nombreux rôles dans le domaine de la santé, le développement, et dans le cancer (…). Le sélénium présent dans le régime alimentaire agit principalement par l’intermédiaire de sélénoprotéines, la plupart d’entre elles sous la forme d’oxydoréductases impliquées dans diverses fonctions cellulaires. Dolph Hatfield et al, dans Trends in Biochemical Sciences – 1034, publication en ligne en avant – première, 28 janvier 2014


Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ
Enregistrer un commentaire