Pages vues le mois dernier

lundi 27 janvier 2014

Statines : éléments protecteurs ou soi-disant protecteurs dans le cancer de la prostate ?

Détection du cancer de la prostate. Le rapport choline + créatine/citrate apparaît comme le ratio le plus fiable pour différencier cancer, périphérie normale et HBP. Les profils respectifs sont visualisés par les spectres métaboliques standardisés de la prostate périphérique ci-dessus, montrant l'évolution d'un était  normal (1) à un état pathologique (5):
1. Tissu sain
2. Tissu probablement sain
3. Tissu équivoque
4. Cancer probable
5. Cancer
In Annales d'Urologie Volume 41, Issue 4, August 2007, Pages 145 - 157
Source iconographique et légendaire: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0003440107000368
Le rôle des statines dans la protection et la prévention contre le cancer de la prostate (PCa) est sujet à controverses. Cette revue de littérature, constituée de comptes rendus d’essais cliniques, révèle certaines réserves relatives aux résultats obtenus lors de précédentes études qui n’ont montré de fait, aucun bénéfice thérapeutique. De récentes études - ayant pour but de lisser des données prêtant à confusion lorsque mises ensemble - ont démontré qu’un traitement à base de statines peut être associé à une démarche de prévention contre le PCa et présenter de bons résultats sur un plan clinique. Développées comme inhibiteurs de la synthèse cholestérol, le mécanisme d’action attendu des statines doit passer par la diminution du cholestérol systémique. Par la diminution du cholestérol circulant, les statines provoquent une diminution des niveaux de cholestérol intracellulaire au niveau de nombreux types cellulaires, avec des effets sur les microdomaines membranaires et sur la synthèse des stéroïdes. Bien que des mécanismes d’action des statines indépendants du cholestérol aient été proposés, ils sont limités par les incertitudes relatives aux concentrations en statines des tissus in vivo.  Hyeongsun Moon et al, dans Trends in Endocrinology and Metabolism – 931, publication en ligne en avant – première, 22 janvier 2014

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ
Enregistrer un commentaire