Nombre total de pages vues

vendredi 25 avril 2014

Survivre aux changements : voyage métabolique des cellules souches hématopoïétiques

Les hémopathies humaines sont des formes de cancers dues à l'accumulation d'anomalies génétiques dont certaines touchent les cellules souches hématopoïétiques, ces cellules qui vont donner toutes les cellules sanguines
Source iconographique et légendaire: http://www.inserm.fr/layout/set/print/espace-journalistes/identification-d-un-nouveau-gene-suppresseur-de-tumeur
Les cellules souches hématopoïétiques (HSCs) sont une population rare de cellules somatiques qui maintiennent une production sanguine, et qui sont liées entre elles de manière unique pour s’adapter à leurs divers cheminements futurs au cours de leur vie dans l’organisme. Des études récentes ont mis en évidence le rôle cardinal tenu par la plasticité métabolique pour ce qui est de la facilitation des transitions au cours de la vie des cellules et pour la préservation des HSCs pour ce qui est de leur fonctionnalité et leur survie. Cette revue de littérature résume notre compréhension actuelle des programmes métaboliques associés à la quiescence, au renouvellement, et à l’obligation de lignage [codé génétiquement – note du traducteur] des HSCs ; elle montre également les mécanismes pivot des programmes modulateurs de la bioénergie qui leur sont associés. Cette revue de littérature discute également du potentiel thérapeutique conféré par le ciblage des forces motrices du métabolisme dans le contexte des hémopathies malignes.  Latika Kohli et Emmanuelle Passegué, dans Trends in Cell Biology – 1050, publication en ligne en avant – première, 24 avril 2014


Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ