Nombre total de pages vues

jeudi 8 mai 2014

Brève en Une: Médicaments antipsychotiques et crime violent

Crime violent. Copyright: Corbis
Source iconographique et légendaire: www.thelancet.com
Les personnes sous antipsychotiques (comme clozapine et risperidone) pour le traitement d’une maladie psychiatrique sont deux fois moins susceptibles de commettre un crime violent en comparaison de celles ne prenant pas de tels médicaments, selon des résultats tout nouvellement publiés dans un article du Lancet. La recherche actuelle fournit une base pour de futures études cliniques, avec pour but de définir en quoi antipsychotiques et stabilisateurs de l’humeur peuvent être utilisés pour diminuer les comportements agressifs. The Lancet Online, Une de Page d’Accueil, 8 mai 2014.


Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ