Nombre total de pages vues

lundi 27 octobre 2014

#génie-génétique #in-vitro #glucose-sensors #Ebola Réseau de gènes de synthèse sur support papier

Une plateforme de biologie synthétique sur papier permet le déploiement de circuits par génie génétique bien au delà du tube à essai et du laboratoire et permet également la programmation d'outils diagnostiques agissant comme détecteur de glucose ou  du virus Ebola.
Source iconographique et légendaire: http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0092867414012914
Les réseaux de gènes sur support papier offrent un large éventail d’utilisations dans la reprogrammation et le rétablissement des connexions entre organismes. À ce jour, il n’a été trouvé aucun moyen d’exploiter le large potentiel de ces réseaux, au-delà des contraintes que l’on rencontre in vitro en laboratoire, ou in vivo dans la nature. Nous présentons ici un modèle in vitro qui se présente sous la forme d’une plateforme papier qui fournit à la fois une option alternative et polyvalente aux experts en biologie synthétique pour opérer, et le milieu nécessaire au déploiement en toute sécurité de circuits relevant du génie génétique, dont la problématique dépasse le simple  cadre du laboratoire. Des systèmes acellulaires,  lyophilisés à froid sur support papier sont commercialement disponibles ; ils permettent une diffusion de technologies basées sur des principes de biologie synthétique pour la clinique, la santé mondiale, l’industrie, la recherche et l’enseignement. Ces systèmes, dans leur polyvalence, sont à la fois bon marché, stériles, et abiotiques. Pour les besoins sur le terrain, nous créons des circuits produisant un tracé colorimétrique permettant un suivi aisé par un personnel, et fabriquons également des interfaces d’optique électronique à bas coût. Nous faisons la démonstration de cette technologie à l’aide de petites molécules et d’ARN agissant sur des interrupteurs génétiques, du prototypage rapide de circuits géniques complexes, et programmons du diagnostic in vitro, notamment dans les domaines des sensors de glucose et des sensors viraux spécifiques aux souches de virus Ebola. Keith Pardee et al dans Cell, publication en ligne en avant – première, 24 octobre 2014

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ