Nombre total de pages vues

mardi 17 février 2015

#trendsincellbiology #ectosomes #exosomes #vésiculesextracellulaires Ectosomes et exosomes : ôtons toute confusion entre vésicules extracellulaires

Marquages fluorescents de la protéine tau (en rouge) et des noyaux (en bleu) dans les cellules issues de la lignée cellulaire humaine de neuroblastome Kelly. Ces cellules sont utilisées comme modèle de dégénérescence neurofibrillaire.
(..)
Impliquées dans la maladie d'Alzheimer, les protéines tau sortent naturellement des neurones via des vésicules appelées ectosomes. Cette sécrétion pourrait être associée à la propagation de la neurodégénrescence dans le cerveau, mais cela reste encore à prouver (...). Inserm, 29 juillet 2014
Source iconographique et légendaire:  http://www.inserm.fr/layout/set/print/actualites/rubriques/actualites-recherche/la-proteine-tau-quitte-naturellement-son-neurone
La communication intercellulaire à longue et courte distance peut prendre divers aspects. Parmi ceux-ci, on relève les exosomes et les ectosomes, qui sont des vésicules extracellulaires (VE) relâchées de la cellule afin de transmettre des signaux à d’autres cellules, cibles celles-là. Alors que notre compréhension du mécanisme d’assemblage et de fonctionnement de ces vésicules provient d’études mécanistiques effectuées sur exosomes, de récentes études ont modifié l’angle de l’attention portée en direction des ectosomes. Contrairement aux exosomes, qui sont relâchés par exocytose de corps multivésiculaires (CMV), les ectosomes sont sont des vésicules ubiquitaires assemblés et relâchés au niveau de la membrane plasmique. Ici, nous passons en revue les similarités et différences entre ces deux classes de vésicules, suggérant que, malgré leurs différences considérables, les fonctions des ectosomes sont largement analogues à celles exosomes. Ces deux types de vésicules apparaissent comme des cibles prometteuses dans le diagnostic et la thérapeutique de certaines pathologies, dont le cancer. Emanuele Cocucci et Jacopo Meldolesi, dans Trends in Cell Biology, publication en ligne en avant – première, 12 février 2015

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ