Nombre total de pages vues

mercredi 30 mars 2016

#trendsinendocrinologyandmetabolism #aberrationsgénomiques #tumeursneuroendocrines #CPRC Les aberrations génomiques comme forces motrices de l’évolution clonale des tumeurs neuroendocrines

Options thérapeutiques pour le cancer de la prostate résistant à la castration selon les recommandations de l'AFU de 2010 et des connaissances actuelles (2013).
Source iconographique et légendaire: http://urofrance.org/nc/science-et-recherche/base-bibliographique/article/html/nouvelles-therapeutiques-dans-le-cancer-de-la-prostate-resistant-a-la-castration-panorama-des.html
Les caractéristiques moléculaires du cancer de la prostate neuro-endocrinien résistant à la castration (CPRC-NE) ne sont pas formellement définies. Une étude récente avec pour objet l’investigation des aberrations génomiques des tumeurs CPRC-NE suggère qu’une évolution clonale à lieu à partir d’adénocarcinomes de type CRPC. De plus, l’existence d’un profil distinct de méthylation d’ADN dans les CPRC-NE implique un rôle critique dans la modification épigénétique dans le développement du CPRC-NE. Akash Kumar Kaushik et Arun Sreekumar et al, dans Trends in Endocrinology & Metabolism, publication en ligne en avant - première, 29 mars 2016

Source : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire