Nombre total de pages vues

mercredi 30 novembre 2016

#trendsincognitivesciences #perceptioncognitive #justice #équité Passion pour la justice : Neuroscience Sociale Émergente

Zones du cerveau spécifiques (en couleurs vives) impliquées dans la prise de décision (...).
Les êtres humains sont, dès leur plus tendre enfance, très sensibles aux questions de justice et d’équité, s’agissant de leur vie propre ou de celle des autres. La plupart des gens expriment à la fois une forte motivation dans l’exercice même de la justice condamnent l’injustice ? D’où vient ce désir de justice ? Ici, nous intégrons les découvertes dans les domaines de l’évolution, du développement, de la psychologie, de l’économie comportementale, ainsi que de la neuroscience sociale pour souligner les forces motrices potentielles de la passion pour la justice. Nous soutenons que cette passion pour la justice naît de la combinaison de l’heuristique cognitive et de délibération rapides (opérations mentales rapides), chacun de ces mécanismes utilisant des zones distinctes de circuits neuraux interactifs. Ce cadre est utile pour expliquer à la fois les symétries et les asymétries des réponses aux expériences d’injustice vécues ou observées ; il pourrait contribuer à l’explication de la variété des réponses des personnes face à l’injustice. Jean Decety, Keith J. Yoder, dans Trends in Cognitive Sciences, publication en ligne en avant-première, 16 novembre 2016


Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire