Nombre total de pages vues

lundi 9 janvier 2017

#trendsinendocrinologyandmetabolism #mTOR #rapamycine #fertilité #mâles Rôle émergent de la cible de la rapamycine sur la fertilité chez les mammifères mâles

Illustration schématique des effets connus de l'inhibition ou de l'absence de mTOR sur les cellules testiculaires et la spermatolgénèse.
Leydig cells = Cellules de Leydig
Sertoli cells = Cellules de Sertoli
Redox balance = Equilibre redox
Germs cells = Cellules germinales
Spermatozoa = Spermatozoïdes
Motility = Mobilité
BTB = Tuberculose bovine
Permability = Perméabilité
Levels = Niveaux   
La fertilité chez les mâles est modulées par des stimuli environnementaux, endocrines, paracrines et métaboliques. La cible de la rapamycine chez les mammifères (mTOR) coordonne beaucoup d’événements cellulaires en réponse à ces signaux. Ici, nous discutons de la manière dont la voie de signalisation mTOR intègre et met en relation les signaux au niveau du système reproducteur chez le mâle, agissant comme acteur central dans le contrôle de la spermatogenèse. Pedro F. Oliveira, C.Y. Cheng, Marco G. Alves, dans Trends in Endocrinology and Metabolism, publication en ligne en avant-première, 5 janvier 2017


Source iconographique, légendaire et relationnelle: Science Direct / Traduction et adaptation : NZ