Nombre total de pages vues

mercredi 18 octobre 2017

#cell #levure #PoreNucléaire #domaineFG Les domaines FG répétés sont les stabilisateurs « naturels » de la structure du Complexe Formant des Pores Nucléaires

nucleoporins = nucléoporines
connect nucleoporin complexes = connection des complexes de pores nucléaires entre eux
nuclear envelope = enveloppe nucléaire
facilitate nuclear pore complex insertion = facilitation de l'insertion du complexe de pore nucléaire
stabilize nuclear porte complex structure = stabilisation du complexe de pore nucléaire
Les Complexes Formant des Pores Nucléaires (NPCs) sont des canaux de transport d’environ 100 MDa assemblés à partir de copies multiples d’environ 30 nucléoprotéines (Nups). Un tiers de ces Nups contient des séquences répétées riches en phénylalanine-glycine (FG), formant une barrière de diffusion, qui est sélectivement perméable aux récepteurs de transport nucléaire qui interagissent avec ces séquences répétées. Ici, nous identifions une fonction supplémentaire propre aux séquences répétées FG pour ce qui est de la structure et de la biogénèse du NPC chez la levure. Nous démontrons que les séquences répétées GLFG à séquences FG répétées se lient directement à l’échafaudage multiple Nups in vitro en agissant comme déterminants ciblant les NPCs in vivo. De plus, nous montrons que les séquences répétées GLFG de Nup116 fonctionnent d’une manière redondante avec Nup188, un échafaudage Nup non-essentiel, pour stabiliser les interactions critiques au sein de l’échafaudage NPC nécessaires à l’assemblage tardif des NPCs. Nos résultats révèlent le rôle structurel imprévu des séquences répétées GLFG comme bande Velcro de liaison des sous-complexes NPC entre eux et ajoute donc un nouveau niveau de connections aux modèles actuels d’architecture NPC. Evgeny Onischenko, et al, dans Cell, publication en ligne en avant-première, 12 octobre 2017

Source iconographique, légendaire et rédactionnelle : Science Direct / Traduction et adaptation : NZ