Pages vues le mois dernier

jeudi 17 mai 2018

#thelancetglobalhealth #tensionartérielle Mois de Mai 2017 de la Mesure de la Tension Artérielle : analyse du dépistage de l’hypertension artérielle au niveau mondial

Prévalence de l'hypertension artérielle dans le monde (données de 2014).
Source: https://en.wikipedia.org/wiki/Hypertension

La tension artérielle élevée représente la contribution la plus importante à la charge globale de maladie et de mortalité. Les données suggèrent que moins de la moitié de la population atteinte d’hypertension en a réellement conscience. L’initiative du Mois de Mai de la Mesure de la Tension Artérielle (MMMTA) a été lancée dans le but de stimuler la prise de conscience de l’importance de la tension artérielle et comme solution pragmatique transitoire pour pallier l’insuffisance des programmes de dépistage.

Cette étude transversale a inclus des volontaires adultes (18 ans) qui, idéalement, ne possédaient pas de mesures de leur tension artérielle au cours de l’année précédente. Chaque participant a bénéficié de trois mesures de leur tension artérielle et a reçu un questionnaire concernant leur identité, leur mode de vie, et leur environnement. L’objectif principal était de stimuler la prise de conscience de l’importance de la tension artérielle, par la mesure du nombre de pays impliqués, le nombre de personnes dépistées, et le nombre de personnes présentant une hypertension non traitée ou traitée de manière inadéquate (définie par une tension artérielle systolique 140 mm Hg et/ou une tension artérielle diastolique 90 mm Hg, ou sur la base de la prise d’un médicament antihypertenseur). Une méthode d’imputation multiple a été appliquée pour estimer la moyenne de la deuxième et de la troisième lecture de tension artérielle si celles – ci n’avaient pas été enregistrées. Les mesures d’association entre variables ont été analysées à l’aide de modèles mixtes linéaires.

Les données de 1 201 570 sujets ont été collectées dans 80 pays. Après imputation, 393 924 (34.9%) sujets étaient déclarés hypertendus, sur les 1 128 635 pour lesquels la moyenne entre la deuxième et la troisième lecture était disponible. 153 905 (17.3%) des 888 616 sujets qui ne recevaient pas de traitement antihypertenseur, étaient, de fait, hypertendus ; et 105 456 (46.3%) des 227 721 sujets bénéficiant d’un traitement ne présentaient pas un contrôle de leur tension artérielle. Des différences significatives interrégionales étaient apparentes, pour ce qui est de l’ajustement de la tension artérielle et de prévalence de l’hypertension. Une tension artérielle ajustée était en forte corrélation avec la prise d’un médicament antihypertenseur, un diabète, une maladie cérébrovasculaire, un tabagisme, et une consommation d’alcool. La tension artérielle était plus élevée lorsqu’elle était mesurée au bras droit par rapport à une mesure effectuée au bras gauche ; la tension artérielle était en outre plus élevée le samedi par rapport aux autres jours de la semaine.

Un dépistage global et non onéreux de la tension artérielle peut être réalisé avec des volontaires, en appliquant des méthodes d’échantillonnage moins rigoureuses. Dans l’attente de la mise en place de systèmes de surveillance systématique au niveau mondial, le MMMTA sera réalisé tous les ans, afin de stimuler la prise de conscience de la tension artérielle. Thomas Beaney, MRCP, et al, dans The Lancet Global Health, publication en ligne en avant-première, 16 mai 2018

Financement:     International Society of Hypertension, Centers for Disease Control and Prevention, Servier Pharmaceutical Co.

Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ