Nombre total de pages vues

vendredi 29 juin 2018

#thelancet #spondylarthrite #spondyarthriteaxiale #adalimumab Efficacité et innocuité de la continuation versus la cessation du traitement adalimumab dans le maintien de la rémission chez des patients atteints de spondylarthrite axiale non-radiographique (ABILITY-3) : une étude multicentrique, randomisée en double – aveugle

Structure de l'adalimumab.
Source:https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Adalimumab_structure.png
Le succès de la cessation d’un traitement chez des patients atteints de spondylarthrite axiale non-radiographique et qui sont en rémission, reste inconnu. L’étude ABILITY-3 avait pour objet l’exploration de la capacité à interrompre un traitement à l’adalimumab chez des patients atteints de spondylarthrite axiale non-radiographique étant en rémission clinique soutenue à la suite d’un traitement à l’adalimumab en ouvert.

ABILITY-3 était une étude multicentrique en deux phases réalisée dans 107 sites situés dans 20 pays. Nous avons recruté des patients adultes (≥18 ans) diagnostiqués d’une spondylarthrite axiale non-radiographique, satisfaisant aux critères de classification de la Société internationale d’Étude de la Sondylarthrite (SpondyloArhtitis international Society dans le texte) mais ne satisfaisant pas aux critères radiologiques « New York », version modifiée ; et qui présentaient des évidences objectives d’inflammation patente, de maladie patente, et de réponse inadéquate à au moins deux médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens. Les patients obtenant un score ASDAS*<1.3 de maladie inactive sous adalimumab en ouvert (40 mg administré par voie sous-cutanée une fois toutes les deux semaines pendant 28 semaines) aux semaines 16, 20, 24, et 28 étaient répartis de manière aléatoire (1:1) à l’aide d’un système internet interactif de réponse vocale interactive pour recevoir un traitement adalimumab (continuation du traitement) ou le placebo (cessation du traitement adalimumab) pendant 40 semaines, en double-aveugle. Le critère principal d’efficacité de l’étude était la proportion de patients n’ayant pas présenté d’exacerbation (définie par un score ASDAS≥2.1 obtenu au cours de tests effectués lors de deux visites consécutives) au cours de la période en double-aveugle. Les patients présentant des exacerbations ont immédiatement été bénéficié d’un traitement adalimumab en ouvert. (…).

Entre le 27 juin 2013, et le 22 octobre 2015, 673 patients ont été recrutés pour cette étude. L’essai s’est achevé le 14 avril 2017. Des 673 patients recrutés, 305 (45%) ont obtenu une rémission durable et ont rejoint la sous-population participant à la période en double-aveugle de l’étude (152 patients recevant adalimumab et 153 recevant le placebo). Une proportion plus importante de patients continuant à recevoir le traitement à l’adalimumab n’ont pas présenté d’exacerbation de la maladie versus les patients recevant le placebo (107 [70%] patients sur 152 versus 72 [47%] patients sur 153 ; p<0.0001) jusqu’à la semaine 68. Parmi les 673 patients recevant l’adalimumab (quelle qu’en soit la période d’administration), 516 (77%) patients ont rapporté un événement indésirable et 28 (4%) un événement indésirable grave. Les événements indésirables les plus communément rapportés dans les groupes adalimumab et placebo pris ensemble étaient nasopharyngite (25 [16%] versus 20 [13%]), infection du tractus respiratoire supérieur (20 [13%] versus 12 [8%]), et aggravation de la spondylarthrite axiale (dix [7%] versus 21[14%]).

Chez des patients atteints de spondylarthrite qui ont atteint un stade de rémission durable sous adalimumab, la continuation du traitement était associée à une proportion de patients présentant une exacerbation significativement plus faible que lorsque la cessation du traitement était appliquée. Prof Robert Landewé, MD, et al, dans The Lancet, publication en ligne en avant-première, 28 juin 2018

*Ankylosing Spondylitis Disease Activity Score dans le texte

Financement : AbbVie

Source : The Lancet Online / Traduction et adaptation : NZ
Enregistrer un commentaire